Pesto basilic et noix de cajou

5 août 2016

Aujourd’hui sur le blog on vous propose un classique (ou presque): le pesto basilic et noix de cajou. Pour accompagner vos plats de pâtes, viande où même dans une salade cette sauce est une petite merveille. En effet, il est facile d’en trouver dans les supermarchés ou épiceries Italienne, mais rien ne vaut un pesto maison.

L’odeur puissante des feuilles de basilic fraîchement coupé vous fera déjà voyager et si vous avez le temps vous pouvez même en faire plusieurs pots et les conserver pour avoir un petit gout d’été même en plein hiver.

La base d’un bon pesto ce sont les ingrédients. Rendez-vous sur le marché de votre ville et faites-le plein d’un beau bouquet de basilic, d’ail et de parmesan…Et normalement, celui-si s’accompagne de pignons de pin mixé. Seulement voilà, les pignons de pin c’est très bon, mais ça coûte un SMIC.

basil pesto with cashews instead of pine nuts
Alors le thème de cet article est comment faire du pesto sans pignon de pin ?

Certains crieront peut être au blasphème, mais mes amis/es, la solution est dans la noix de cajou ! Suite à plusieurs essais avec de nombreux fruits secs comme les noix, les amandes ou encore des cacahuètes mon choix s’est porté sur le pesto basilic et noix de cajou. La texture légèrement moelleuse de cette noix était ce qui s’approchait le plus du pignon de pin. Qui plus est, son goût relativement discret permet de ne pas venir masquer celui du basilic et de l’ail.

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais cette alternative nous plait beaucoup, d’autant plus que vous pouvez acheter des noix de cajou en vrac (voir notre carte des épiceries). Le bilan de ces expérimentations :

  • On se régale
  • On invite les copains, car la cuisine italienne c’est avant tout le partage.
  • On utilise des bons produits et l’on ne fait aucun déchet.

pesto au noix de cajou

Pesto basilic et noix de cajou

Pour la recette, c’est vraiment très simple. Les plus courageux le feront au mortier, mais sinon tout dans le mixeur et andiamo ragazzi ! Oui bon d’accord, j’exagère un peu.

Mixez dans un premier temps l’ail, le basilic et les noix de cajou puis ajoutez progressivement l’huile d’olive et le parmesan jusqu’à obtenir la texture voulue.
Le parmesan étant déjà très salé, inutile d’ajouter trop de sel. N’oubliez pas de goûter 😉

Pesto basilic et noix de cajou

 

Buon appetito !

You Might Also Like

5 Commentaires

  • Reply Annie 2 septembre 2016 at 1:17

    Cela semble très bon, mais qu’en est-il des quantités? Merci d’avance 🙂

    • Reply cosmic tomatoes 2 septembre 2016 at 1:47

      Bonjour Annie,

      Alors concernant les quantités c’est très variable. En fonction de la taille de ton bouquet de basilic et de la texture que tu apprécie. Je dirais que une proportion de base pour un petit pot c’est :

      8 noix de cajou
      1 gousse d’ail
      4/5 Cs de parmesan
      Une belle poignée de feuille de basilic ( Au moins 20 feuilles )

      Après pour l’huile d’olive il faut ajouter au fur et à mesure et goûter 🙂 moi j’aime bien quand il reste sous la forme d’une pâte donc je n’en met pas beaucoup mais ça dépend des goûts.

      Voila j’espère que ça réponds à ta question.

      • Reply Annie 5 septembre 2016 at 11:55

        Génial, cela va m’aiguiller pour le départ (j’avoue que je ne suis pas très à l’aise en cuisine, et ne m’aventure généralement pas dans une recette à l’aveugle, même pour une simple sauce à salade ^^ ). Dans tous les cas merci, je vais tester ça tout prochainement! 🙂
        Belle journée!

  • Reply ManueB 26 septembre 2016 at 8:09

    je vais cueillir mon basilic et faire des réserves de pestos, bonne idée avec les noix de cajou !

    manue 🙂

    • Reply cosmic tomatoes 26 septembre 2016 at 1:33

      Super 🙂

      J’aurais aimé pouvoir faire pareille !

    Commenter

    Cochez la case ci-dessus pour recevoir la newsletter mensuelle!